L’installation d’un ballon solaire expliquée de A à Z

Un ballon solaire permet de produire de l’eau chaude de manière écologique et rentable. En effet, les rayons solaires sont des énergies propres et renouvelables. Pour bien  les exploiter, vous devez vous équiper d’une bonne installation solaire.

Cette dernière doit respecter les règles de l’urbanisme et installer suivant des techniques appropriées.

Comment se déroule l’installation d’un ballon solaire ?

Le chauffe-eau solaire est composé d’un capteur et d’un ballon de stockage. Le premier élément sert à recueillir l’énergie solaire et la transférer dans le ballon pour chauffer l’eau.

Deux artisans experts pourront installer facilement un ballon solaire en une journée. Dans un premier temps, ils vont poser un plan de travail sur le toit. Puis, sous les tuiles, ils vont fixer des supports pour maintenir les rails. Par la suite, reliés aux tuyaux de circuit primaire, les panneaux solaires seront installés sur les rails.

L’installation d’un ballon solaire doit suivre quelques règles pour limiter les pertes de chaleur.

Tout d’abord, lors de l’installation d’un ballon solaire, il faut réduire au minimum la distance qui sépare le panneau solaire thermique et le ballon de stockage de l’eau chaude. C’est un point essentiel pour minimiser les pertes de chaleur et le prix de l’installation.

En effet, un long branchement risque d’augmenter le prix de votre facture de chauffage. De plus, dans la mesure du possible, placez le ballon de stockage dans une pièce chauffée pour maintenir la température de l’eau.

Comment choisir un ballon solaire

Le choix d’un panneau solaire thermique se fait en fonction de son utilisation. Voulez-vous un modèle qui peut vous fournir de l’eau chaude toute l’année ? Ou est-ce qu’un système d’appoint vous suffira largement ?

Dans les deux cas, vous aurez à choisir un système adapté à votre propriété, à votre situation géographique ainsi qu’à vos besoins en eau chaude.

Actuellement, nombreux sont les consommateurs qui choisissent d’utiliser le chauffe-eau solaire thermosiphon pour leur simplicité. Son système est assez traditionnel, mais il reste efficace et solide. D’autre part, il y a le panneau solaire thermique à tubes sous vide qui est plus moderne. Cette nouvelle technologie est tout aussi performante car il fonctionne plus rapidement. En effet, il capte davantage de rayonnement solaire du fait de leur circonférence.

Démarches avant installation

L’installation d’un panneau solaire thermique se fait en suivant certaines procédures. Tout d’abord, vous devez réaliser au préalable une déclaration de travaux auprès de votre mairie.

Si votre logement se trouve près d’un monument historique, sans l’accord de l’architecte des Bâtiments de France, vous ne pourrez pas accomplir votre projet.

Dans le cadre d’une copropriété, l’installation ne pourra également pas se faire sans l’accord des propriétaires.

L’entretien d’un ballon solaire

Les panneaux solaires thermiques ne requièrent pas un nettoyage fréquent. En général, l’effet de la pluie suffit à enlever les poussières. Ainsi, si vous habitez dans une région chaude, vous devez faire un nettoyage annuel pour obtenir un rendement optimal.

En outre, une visite de maintenance annuelle permettra de prolonger la durée de vie de l’installation d’un ballon solaire. Par contre, un contrôle technique, au moins tous les 3 ans, vous assurera un capteur en bon état.