Photovoltaïque : Auto consommer ou revendre l’électricité produite ?

Le photovoltaïque se révèle une option toujours plus crédible en termes d’énergies renouvelables. D’autant plus que l’énergie électrique issue des panneaux photovoltaïques peut s’utiliser de différentes façons : en auto consommation ou en revente. Que signifie l’auto consommation et la revente de l’électricité dans le cas du photovoltaïque ?

Principe de fonctionnement du photovoltaïque

Les panneaux solaires sont des appareils équipés de capteurs photovoltaïques et qui permettent de transformer la lumière du soleil en énergie électrique. Une installation photovoltaïque est équipée de panneaux solaires, d’un ou de plusieurs onduleurs et d’une batterie.

À l’aide des capteurs photovoltaïques localisés au niveau des panneaux, ces derniers peuvent capter la lumière du soleil afin de la transformer en courant continu. Par la suite, cette électricité produite ne peut être directement utilisable par les appareils domestiques. Elle sera donc transmise à l’onduleur qui va se charger de la transformer en courant alternatif pour que vos installations puissent en bénéficier.

La batterie n’est pas indispensable et dépend de la taille de l’installation. Son rôle principal est de contrôler l’arrivée du courant électrique afin de réguler sa distribution. Elle permet d’éviter qu’une quantité trop importante d’énergie ne soit immédiatement distillée dans le circuit domestique pouvant causer des dommages aux appareils.

Revente totale de l’énergie électrique photovoltaïque

L’énergie électrique produite à l’aide de panneaux photovoltaïques peut être revendue aux structures qui fournissent l’énergie. En effet, l’État a mis en place un dispositif qui contraint les fournisseurs à acheter l’électricité produite par des énergies renouvelables.

La revente totale signifie que le propriétaire d’une installation photovoltaïque préfère revendre l’intégralité de sa production d’énergie solaire. Ainsi, son installation est raccordée au réseau national pour acheminer l’électricité solaire produite. Par contre, la revente totale se fait sous certaines conditions :

  • La première est que l’installation solaire doit avoir été réalisée par un entrepreneur et le propriétaire doit disposer des factures pour le prouver.
  • Le deuxième point est que lorsque vous faites une demande de raccordement au réseau public, vous devez demander un contrat d’obligation d’achat. Il s’agit d’un contrat non renouvelable de 20 ans que vous signez avec le fournisseur et dont les termes sont approuvés par le ministre de l’Énergie. Par ailleurs, le propriétaire doit disposer de deux compteurs, un pour la production et qui permet de raccorder le système au réseau public et un deuxième compteur qui va mesurer la consommation.

Auto consommation avec revente de surplus

Comparativement à la revente totale, l’autoconsommation consiste à consommer tout ou partie de l’électricité produite à l’aide des panneaux photovoltaïques.

Il existe deux sortes d’autoconsommation :

  • L’autoconsommation totale, qui implique que l’énergie électrique produite est consommée dans sa totalité par le producteur pour couvrir ses propres besoins ;
  • La deuxième option ou autoconsommation partielle signifie que toute l’électricité produite n’est pas consommée par le propriétaire. Alors dans ce cas, l’énergie non consommée ou le surplus est injecté sur le réseau public pour y être revendu. Par contre, le coût de vente de l’énergie électrique dans le cas d’une autoconsommation partielle est inférieur à celui de la revente totale.